Évènement

La monarchie au Québec : toxique depuis 1760

Conference Monarchie toxique depuis 1760

La monarchie au Québec : toxique depuis 1760

Afin de lancer les festivités de notre Fête nationale, les Citoyennes de la SSJB vous invitent à la conférence de l’historien Gilles Laporte,
« la monarchie au Québec : toxique depuis 1760 ».

Quand : vendredi 21 juin, 17h
Où : Librairie Poirier de Trois-Rivières
La réservation est obligatoire

Vous pouvez réserver votre place en remplissant le formulaire ci-dessous ou par téléphone auprès de
Chantale Trottier 819 374-6258
ou à la SSJB de la Mauricie 
819 375-4881, option 2 

Selon tous les sondages, entre 72 et 78 p. cent des Québécois.es souhaitent l’abolition de la monarchie au Canada. Leurs motifs se bornent cependant à déplorer le coût élevé et la désuétude des institutions monarchiques. En retraçant le parcours de la couronne britannique au Canada, on constate que le prix à payer est bien plus élevé et contribue à ancrer les Québécois.es dans une mentalité de colonisé, à les enfermer dans le multiculturalisme et à piéger leurs relations avec les Premières Nations, ne leur laissant que le cynisme en guise d’horizon politique.

Gilles Laporte est historien spécialiste du XIXe siècle québécois, auteur de nombreux ouvrages, dont Patriotes et Loyaux (Septentrion, 2004), Brève histoire des patriotes (Septentrion, 2015), Molson et le Québec (Michel Brûlé, 2009), Fondements historiques du Québec (Chenelière, Prix du ministre 2013) et Infographies.Québec, Le Québec et son histoire en un coup d’oeil (Septentrion, 2018). Proclamé Patriote de l’année en 2011 pour sa contribution à la diffusion de l’histoire du Québec, Gilles Laporte siège présentement au Conseil de la Fondation Lionel-Groulx, à l’Association du patrimoine politique du Québec, ainsi qu’à la Commission de toponymie du Québec.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Nom